Thérapeute conjugal et coaching sentimental - Le Cellier - Nantes

COVID : Se couvrir le visage et se voiler la face sur la réalité - Partie 6

Masque imposé, distanciation sociale,
Comprendre les enjeux psychologiques et la symbolique pour arrêter de se voiler la face.

COVID : SE COUVRIR LE VISAGE ET SE VOILER LA FACE SUR LA RÉALITÉ - PARTIE 6

Lorsque l’on parle de distanciation sociale en réalité ce n’est pas de cela qu’il s’agit. Au regard de ce que nous avons vus plus haut, on est en droit de se dire qu’il serait plus adéquat d’utiliser le terme perte à la place du terme distanciation et de remplacer le terme sociale par le terme humanité ce qui revient à dire : perte d’humanité.

Formulé ainsi chacun a la possibilité d’être lucide et conscient sur ce qu’il est en train de vivre, pouvant ainsi faire des choix emplis d’objectivité.

Dire perte d’humanité, c’est certain ça peut susciter une peur, bien plus que de dire distanciation sociale. Cette peur-ci, on ne veut pas nous la faire ressentir préférant orienter notre angoisse vers la peur de l’autre plutôt que vers la peur de se couper de l’autre. Alors on jongle avec les mots pour minimiser les enjeux émotionnels. Et ça marche car beaucoup de personnes ne mesurent pas à quel point la qualité de leurs relations sociales et professionnelles sont en train de s’appauvrir.

Comment vont faire nos enfants pour tisser des liens d’amitié dans les cours de récré sans voir le visage de leurs camarades ?

Certes, ils pourront toujours échanger des cartes de Pokémon ou jouer au ballon à la différence près que l’autre deviendra un autre insignifiant parmi tant d’autre.

Retour à la liste des articles du blog