Conseil psychologique et conjugal - en couple et en individuel, pour adultes et adolescents - Oradour sur Vayres, Limoges, st Junien, Périgueux Une aide en communication holistique basée sur la psychologie intégrative, humaniste, transpersonnelle et comportementale
Comprendre - Améliorer - Guérir sa relation à soi,
sa relation à l’autre, sa relation avec les autres

Ethique

Notre cœur est la porte d’entrée de notre âme

    Parce que bien plus qu’un sentiment, l'amour est une attitude. Il est un savoir-être, un état d'esprit. Il ne peut y avoir d'amour sans bonté, sans compassion, sans douceur, sans acceptation de l'autre ni générosité. Aussi, je mets un point d'honneur à vous accueillir dans un cadre relationnel éthique et déontologique au plus proche des valeurs humaines, celles qui incarnent l'amour dans ce qu'il est de fondamental.

    Je tiens particulièrement à  ce  que chacun de mes consultants,  se sente accueilli, compris et respecté et ce quel que soit son profil, son histoire, ses croyances et ses convictions. Nous sommes humains donc encore plus ou moins imparfaits. Il n’y a pas de jugements à avoir. Cependant, chacun en dépit de ses blessures, est invité durant les échanges thérapeutiques à faire de son mieux en termes de savoir-être et d'humilité afin que, d'une part la consultation soit propice à la remise en question personnelle et qu’en deçà, qu’elle soit un moment de partage respectueux, vrai et spontané.

    N.B : Il existe des personnes tellement tourmentées ou bien qui ont un profil psychologique qui ne leur permet pas d’entrer authentiquement en relation avec autrui. Ces personnes-là, sont enfermées dans leur égo. De ce fait, elles n’ont pas ou peu accès à leur cœur et par conséquent ne sont guère réceptives à tout ce qui s’apparente à l’amour. Il en est même qui sabotent sournoisement toute tentative d’établir  un lien bienveillant. Il n’en reste pas moins que ces personnes-là sont comme  nous le sommes  nous-même, en apprentissage du savoir-être et  du savoir-aimer. Nul ne sait ce  que leur âme à expérimenté jusqu’alors. Aussi, gardons à l’esprit que le plus avancé sur le chemin  doit se montrer aussi inspirant  qu’il  puisse l’être sans toutefois s’en trouver  contaminé.


Charte vertueuse au cœur de l'échange thérapeutique

    Il y a des valeurs qui sont incontournables. Qu'une relation soit sentimentale, parentale, professionnelle ou autre, sa réussite dépend essentiellement des valeurs que chaque protagoniste arbore.

Voici celles qui me sont chères :

- La saine curiosité : invitant à être ouvert, à être intéressé par la pensée d'autrui, par l'inattendu  et par la nouveauté

- La liberté d'opinions : invitant à ne pas se laisser influencer ni manipuler, à développer sa propre pensée et à écouter ce qui se vit au dedans de soi

- L'intuition : invitant à sentir ce qui fait sens pour soi et ce qui sonne juste, à rechercher au-delà des influences extérieures ce qui nous parle à nous et à entendre cette petite voix qui nous guide dès lors que nous la prenons au sérieux

- Le libre-arbitre : invitant à décider par nous-même et pour nous-même ainsi qu'à faire la distinction entre le vertueux et le non vertueux, entre le vivant et le non vivant, entre ce qui fait du bien et ce qui fait du mal.

- La responsabilisation : invitant à assumer les conséquences de ses pensées, de ses paroles, de ses ressentis, de ses comportements et de ses choix. invitant également à ne pas se cacher derrière les autres

- L'assertivité : invitant à se faire respecter tout en respectant les autres, à développer une équité dans toute relation, à ni contrôler, ni se laisser dominer, ni manipuler pour obtenir ce qui nous manque

- Le non jugement et l'acceptation : invitant à considérer que chacun apprend à son rythme les leçons à l'école de la vie, qu'il  doit tout expérimenter au fil des incarnations et qu'il a le droit d'être là où il en est

- L'amour de soi : invitant en priorité à prendre soin de soi en toutes circonstances

- La vérité : invitant à être authentique, vrai, honnête, droit, à ne pas abuser de la confiance d'autrui

- L’évolution de la conscience du coeur : invitant à faire de son mieux pour évoluer, pour apprendre de chaque expérience, situation et rencontre, savoir remettre en question ses croyances et schémas de pensées limitants

- La douceur et la bonté : invitant à être aussi bienveillant que possible avec le vivant partant du principe que tout ce qui vit est sacré

- L'individualité : invitant à considérer que l'unicité et les différences de chacun sont la richesse de l'humanité

- Le jeu de miroir : invitant à agir vis à vis d'autrui uniquement de la façon dont on désire être traité par les autres. C'est aussi considérer que tout ce qui nous est montré est le reflet de notre intériorité

- La communication saine : invitant à prendre la responsabilité de la façon dont les autres nous comprennent et à écouter autant que faire se peut avec la conscience du cœur

- La beauté, la sensibilité : invitant à voir de la noblesse dans tout ce qui touche notre âme, cela favorise l'intelligence du cœur

- L'esprit d'union : invitant à favoriser la notion de partage entre les êtres plutôt qu'à tisser des liens enfermants générateurs de dépendance

- La fraternité : invitant à donner le meilleur de soi sans distinction considérant que nous sommes tous des enfants de la source universelle ayant besoin de donner et de recevoir pour nous sentir heureux

- La joie de vivre : invitant à conserver ou à retrouver la magie de l'enfance ainsi que les attributs positifs qui la caractérise (simplicité, spontanéité, humilité, curiosité, émerveillement, amusement, légèreté, enthousiasme, sourire, transparence)

- La sagesse et la souveraineté : invitant à obéir à sa vérité intrinsèque plutôt qu'à des dogmes, des instances, des règles qui nous déshumanisent

- L'intelligence du cœur : invitant à s'humaniser, à être touché, à être en capacité de se sentir relié à autrui plutôt qu'à devenir froid, insensible et indifférent

- L'intégrité : invitant à être honnête avec soi-même en toute circonstance, à ne pas se laisser détourner par des faux semblants, à développer son discernement et à voir au-delà des apparences


Quelques qualités et critères de bienséance :

    Les vertus du coeur sont nombreuses, celles qui suivent vous donneront un appercu de ce qu'il nous est possible de s'offrir respectivement :

  • L'absence de jugement : Être cconsidéré quel que soit le sujet abordé
  • La mise en confiance : Être assuré de pouvoir parler librement en toute franchise et de pouvoir se dévoiler sans gène
  • La facilité à lâcher-prise : Se sentir respecté pour laisser libre cours à ses émotions et ressentis
  • La confidentialité : Être assuré de pouvoir s'ouvrir sur sa vie privée sans crainte
  • Le respect : Jamais se sentir déconsidéré même lorsque certains travers ou dérives sont évoqués
  • La transparence : Oser dire dans un franc parler ce qui peut permettre de bien comprendre la problématique en question
  • L'authenticité : Être spontané, naturel, pouvoir être soi-même
  • La simplicité : Pouvoir parler sans détours, dire les choses simplement avec ses mots à soi sans fioritures intellectuelles
  • La spontanéité : Pouvoir rire, pouvoir pleurer
  • L'accueil : Recevoir de la chaleur humaine, de la bienveillance, de l'empathie, de la considération sincère
  • L'impartialité : En couple pouvoir se sentir pris au sérieux et considéré dans sa souffrance l'un autant que l'autre quelque soit le contexte
  • La discrétion : Prendre soin de soi/de la relation dans un lieu agréable et discret favorisant l'apaisement
  • La considération : Se régénérer dans un moment de partage et d'échanges, recharger ses batteries, reprendre des forces
  • La spiritualité : Envisager son histoire dans une vision plus vaste que d'accoutumé, sans idéaux dogmatiques mais en tenant compte des Lois fondamentales de la vie qui sont à l'œuvre dans l'Univers
  • Le prendre soin : S'accorder un moment privilégié au calme dans un cadre verdoyant et intimiste
  • L'écoute : Ecouter en soi, écouter les autres en observant ce que l'on ressent plutôt qu'en se demandant ce que l'on va bien pouvoir répondre
  • Le ralentissement : Prendre le temps de se poser pour réaliser pleinement ce que l'on fait de sa vie
  • Le sentiment de sécurité : Se sentir suffisamment à l'aide pour aller au fond des choses
  • L'absence de projection : Recevoir des conseils dénués de croyances personnelles
  • La pudeur : Pouvoir parler de tout sans tabous ni vulgarité
  • L'émotionnel : Se donner le droit de ressentir, de laisser sortir, d'évacuer, ne surtout pas refouler
Sans libre-arbitre, l'étique n'existe pas.