Thérapeute conjugal et coaching sentimental - Le Cellier - Nantes

COVID : Etre influencé, c’est ressentir quelque chose à son insu et s’y fier - Partie 7

Masque imposé, distanciation sociale,
Comprendre les enjeux psychologiques et la symbolique pour arrêter de se voiler la face.

COVID : ETRE INFLUENCÉ, C'EST RESSENTIR QUELQUE CHOSE À SON INSU ET S'Y FIER - PARTIE 7​

Les mots ont leur importance alors ne nous laissons pas illusionner par les termes médiatiques communément employés sans y regarder d’un peu plus prêt. Car jouer avec les mots est une stratégie de manipulation mentale qui vise à introduire une idée à l’insu de celui qui réceptionne cette idée.

En utilisant la sympathie, l’empathie, la culpabilité, la crainte ou encore la frustration le manipulateur s’arrange pour qu’une émotion soit infusée à l’insu de la vigilance de celui qui écoute en confiance.

Le manipulateur habile joue avec les mots et peu scrupuleux qu’il est, reproche à son interlocuteur de jouer sur les mots lorsque ce-dernier tente de comprendre là où on veut l’amener. Jouer sur les mots est l’exact contraire de jouer avec les mots car le premier est en quête de clarté alors que le second est en quête de camouflage et de confusion. Le manipulateur n’ayant pas intérêt à ce que l’autre soit conscient de son embrouille et ne manquant pas d’air, influence la pensée d’autrui en noyant le poisson. Lorsque sa cible se fie à l’émotion induite il a gagné. Il pourra sans en avoir l’air le faire agir à sa guise. Car lorsque l’on n’appelle pas un chat un chat, notre pensée à tendance à s’embrouiller et on se fie davantage à notre ressenti pensant qu’il vient de nous croyant ainsi être sainement à l’écoute de soi.

Inversement, nommer les choses avec justesse contribue à clarifier notre conscience et à améliorer notre perception. Ainsi en renommant la chose non pas en fonction de ce que l’on veut croire mais plutôt en fonction de ce que l’on vit réellement alors tout à coup cette chose prend un tout autre aspect ; notre discernement s’affine.
Et l’on réalise que ce qui avait l’air superficiel s’avère mine de rien plus impactant qu’il n’y paraît.

Retour à la liste des articles du blog