Thérapeute conjugal et coaching sentimental - Le Cellier - Nantes

COVID : L’amour plus fort que le masque et tous les gestes barrières - Partie 16

Masque imposé, distanciation sociale,
Comprendre les enjeux psychologiques et la symbolique pour arrêter de se voiler la face.

COVID : L'AMOUR PLUS FORT QUE LE MASQUE ET TOUS LES GESTES BARRIÈRES - PARTIE 1​6

En revanche, lorsque nous vibrons la paix, la joie de vivre et l’amour notre force se déploie. Une force paisible, rayonnante et contagieuse nous anime. Dans différentes parties du monde, il existe des guérisseurs qui par leurs hautes fréquences apportent aux malades une guérison totale ou partielle. J’en ai rencontré quelques-uns aux Philippines aussi je puis vous assurer qu’il émane de ces personnes une énergie bienfaitrice qui n’est autre que la manifestation de l’amour inconditionnel dans laquelle ils vibrent.

La force de l’amour guérit, celle de la peur détruit. Alors plutôt que de déléguer notre pouvoir et de nous maintenir dans la peur de ne pas être correctement protégés nous avons une autre option, celle de nous exercer à élever nos fréquences vibratoires afin de devenir invincibles faces aux virus en circulation.

Vous trouverez des tas de conseils sur le net pour agir en ce sens. C’est ce que font tous les thérapeutes dignes de ce nom et plein d’autres personnes qui ont décidé de prendre leur vie en main.

En attendant, ceux qui se sentent encore vulnérables peuvent porter le masque car dès lors que cela les aide à se sentir mieux c’est une très bonne chose pour eux. Ce qui compte, c’est d’être en accord avec ses intimes convictions. En revanche, ceux qui se sentent à l’aise sans masques ne devraient pas avoir à vivre comme s’ils avaient peur sous prétexte que d’autres ont peur. Chacun vit sa vie selon ses ressentis et réagit en étant à l’écoute de ses besoins. C’est ainsi que la liberté prendra racines.

À ce jour nous sommes de plus en plus nombreux à réaliser que le masque n’est qu’un prétexte pour museler le citoyen qui se croit encore en démocratie. Nous contraindre à porter un masque sur le visage peut être considéré à juste titre comme un moyen de pouvoir et de domination nous rappelant le traitement infligé aux esclaves à différentes époques qui devaient eux aussi bien souvent en porter.

Retour à la liste des articles du blog