Thérapeute conjugal et coaching sentimental - Le Cellier - Nantes

Marie C.

Cela fait un moment que je me dis qu'il me faudrait vous envoyer un courriel. Vous avez été tellement présente pour moi au mois de septembre que cela me paraît important de revenir vers vous. Il s'agit certes de votre métier mais cela n'enlève rien à la gratitude que j'en éprouve. 
J'ai réalisé que j'avais peur d'être heureuse. Que j'ai peur du bonheur parce qu'il ne durera pas et que le malheur me cueillera quand je ne m'y attendrais le moins…
Pour ancrer cela et poursuivre ce chemin vers la sérénité, je pense revenir vous voir d'ici la fin de l'année pour bien mettre le puzzle en ordre dans ma tête. Je ne sais plus si vous travaillez les samedis matin... Mon emploi du temps est un peu complexe mais j'aimerais que cette rencontre se fasse en face à face et non à distance. 
J'espère que vous allez bien et je vous dis à bientôt. 
Très belle journée à vous 
 
Retour aux témoignages